Ce serait dommage d’avoir une mauvaise note à l’épreuve de math au bac alors même que vous connaissez bien votre cours, car vous n’avez pas eu le temps de finir tous les exercices, n’est-ce pas ?  Outre l’apprentissage de votre cours, savoir bien gérer votre temps est un élément clé à maîtriser pour obtenir une bonne note lors des DST et bien sûr au bac.

Les 4 facteurs clés de la réussite

Gestion du temps

Comment bien gerer son temps au bac ?

Comment travailler plus rapidement et plus efficacement ? Comment bien gérer votre temps pour avoir la meilleure note possible ? Voici quelques conseils qui, je l’espère, vous aideront à obtenir une bonne note au bac.

Conseil n°1 : Entraînez-vous

Les sportifs le savent : s’entraîner régulièrement vous permet d’améliorer vos capacités physiques, votre jeu et d’acquérir les automatismes et les bonnes habitudes qui permettent d’augmenter vos chances de remporter vos prochaines rencontres sportives. En mathématiques, c’est la même chose. Connaître son cours ne suffit pas. La clé de la réussite réside en l’entraînement. Comme le dit Sun Tzu (L’art de la guerre) : « Le bon général a gagné la bataille avant de l’engager. »

Un athlète qui s’entraîne régulièrement arrive à courir un peu plus longtemps et un peu plus vite d’un entraînement à l’autre. En mathématiques, c’est la même chose. Vous entraîner vous permet d’apprendre à mettre en application votre cours, mais aussi de gagner en rapidité et en efficacité.

Vous entraîner vous permet aussi de créer des automatismes gagnants. Quand le feu passe au rouge, l’automobiliste freine instinctivement sans même avoir à réfléchir (feu rouge = freiner, feu vert = démarrer). En mathématiques c’est la même chose. À force de vous entraîner, quand on vous dira « longueur de l’hypoténuse », vous penserez au tac-au-tac « Pythagore ». Si on vous demande de calculer un « tableau de variation », vous vous direz « calcul de la dérivée ».

Grâce au temps économisé grâce à la pratique et aux automatismes, vous aurez davantage de temps pour aborder les problèmes plus compliqués et pour vous relire.

Savoir se relire en mathématiques

Conseil n°2 : Analysez vos DST

Prenez un vieux DST. Notez sur une feuille de papier (ou un tableur Excel) le thème de chaque exercice (exemple : calcul de dérivées, suite et récurrence) et le nombre de points que vous avez obtenu (exemple : 4/6). Faites de même pour l’ensemble des DST que vous avez passé depuis le début de l’année. Calculez ensuite la moyenne que vous obtenez par catégorie comme dans l’exemple ci-dessous et voyez quels sont les chapitres que vous réussissez le mieux :

Bac Blanc

DST

Moyenne

Limites de fonction

1/3

1/2.5

36%

(2/5,5)

Dérivées

3/4

2/2.5

77%

(5/6,5)

Exponentielles

3/5

60%

(3/5)

Géométrie dans l’espace

1/5

1.5/4

28%

(2,5/9)

Probabilités

2,5/3

4.5/6

78%

(7/9)

Intégration

2.5/5

50%

(2,5/5)

Note totale

10,5/20

11,5/20

55%

(22/40)

Le jour de l’épreuve du bac, faites les exercices du plus facile au plus difficile (il n’y a pas de honte à faire la chasse aux points). Ainsi vous serez sûr de ne pas perdre du temps inutilement sur l’exercice 2 alors même que vous auriez pu facilement faire l’exercice 5. Pour cela :

  • Prenez connaissance du sujet
  • Commencez par faire les problèmes que vous réussissez le mieux (probabilités et dérivées dans notre exemple)
  • Puis ceux où vous êtes un peu moins à l’aise (intégration et exponentielles)
  • Terminez — s’il vous reste du temps — par les sujets qui sont le plus difficiles pour vous (géométrie dans l’espace et limites de fonction)

Conseil n°3 : Calculez le nombre de minutes par point

Modulez le temps que vous consacrez aux différents exercices en fonction du nombre de points qu’ils peuvent rapporter. Voici comment faire :

  • L’épreuve de math du bac S a une durée de 4 heures.
  • Si on enlève 10 minutes au début (pour prendre connaissance du sujet) et 30 minutes à la fin (pour avoir le temps de vous relire), vous avez 3h20 — soit 200 minutes — à votre disposition pour faire l’épreuve.
  • L’épreuve étant notée sur 20 points, vous pouvez consacrer au maximum 10 minutes par point.

Ainsi, si un exercice est noté sur 4 points, vous devez prévoir 40 minutes pour le faire. Si un exercice est noté sur 6 points, vous pouvez vous donner une heure pour le faire.

Bien sûr, ces chiffres sont théoriques. Ce n’est pas grave de passer un peu plus de temps que prévu sur un exercice (exemple : 50 minutes sur un exercice qui vaut 4 points) si c’est un problème qui porte sur un sujet que vous maîtrisez très bien et qui vous permettra d’engranger des points facilement.

En revanche, si après 10 minutes, vous n’êtes toujours pas arrivé à répondre à la première question d’un problème qui comporte 8 questions (et qui est noté sur 5 points), mieux vaut laisser tomber l’exercice et passer au suivant. Deux possibilités :

  • Soit il vous reste du temps à la fin de l’épreuve : il sera toujours temps de revenir plancher sur ce problème qui donne du fil à retordre.
  • Soit vous n’avez pas de temps à la fin de l’épreuve : vous serez content de ne pas avoir perdu inutilement du temps sur un problème trop compliqué à votre goût.

Bien gerer son temps au bac

Conseil n°4 : Soignez votre copie

Pour votre information, sachez que les correcteurs de bac peuvent avoir jusque 60 à 160 copies à corriger, un travail ingrat rémunéré à peine 5 euros par copie (source). Pas sûr que le correcteur sera bienveillant vis-à-vis de vous s’il en est à sa 83ème copie et que votre copie est laide : écriture difficile à déchiffrer, rature, numéros de questions non notées, tâches d’encre…

Pensez à bien soigner votre copie. Même si votre écriture n’est pas des plus plaisantes, n’écrivez pas au stylo Bic. Préférez le stylo à plume ou les stylos de type Pilot. Soulignez les réponses. N’oubliez pas d’indiquer le numéro des problèmes et des questions. Votre correcteur vous dit merci. Quant à vous, soigner votre copie vous aidera à vous relire plus facilement à la fin de l’épreuve.

Conseil n°5 : Soyez bien équipé

« Un bon ouvrier a de bons outils » dit l’adage populaire. Pour éviter de perdre du temps et de stresser inutilement, pensez à bien vous équiper pour passer l’épreuve du bac dans les meilleures conditions possibles :

  • Toutes les salles ne disposent pas forcément d’horloge. Pour cette raison, pensez à emporter deux montres avec vous afin de bien pouvoir gérer votre temps. Pourquoi deux ? Pour que si une montre lâche (il y a peu de chance, mais bon on ne sait jamais) vous ayez la montre de secours pour vous donner l’heure.
  • Vérifiez la veille le contenu de votre trousse. Emportez des mines de rechange. De manière générale, emportez vos affaires en double (deux correcteurs blanc, deux effaceurs, deux critériums, au moins deux surligneurs…) pour être sûr qu’en cas de problème (l’effaceur a rendu l’âme), vous puissiez faire face à la situation.
  • Prenez des piles de rechange (neuves) pour votre calculatrice.
  • Emportez des barres de céréales, des compotes de pommes en sachet et une petite bouteille d’eau. Si vous avez un petit coup de barre sur le coup de 11h, cela vous permettra de « tenir » jusque midi et de vous concentrer sur l’épreuve plutôt que sur votre estomac.
  • N’oubliez pas d’emporter des mouchoirs en papier ainsi que des bouchons d’oreille si cela peut vous aider à vous concentrer

Synthèse – Comment bien gerer son temps au bac

Pour bien gerer son temps au bac, vous devez analyser vos DST pour identifier vos points forts et les points à retravailler en priorité. Entraînez-vous en faisant de nombreux exercices pratiques afin d’assmiler les connaissances, intégrer la méthodologie mathématique et créer des automatismes gagnants. La veille du bac, équipez-vous minutieusement pour être sûr qu’aucun imprévu ne vous cause préjudice. Le jour J, commencez par les exercices qui rapportent le plus de points et où vous êtes le plus à votre aise et soignez votre copie.

Besoin d’aide ?

Pour bien vous préparer à l’épreuve de type bac, n’hésitez pas à participer à l’un de nos stages intensifs en petit groupe. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter en utilisant le formulaire de contact ci-dessous :

Votre nom et votre prénom

Votre adresse email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Sujet de votre message

Votre message