Le cerveau humain a tendance à oublier rapidement ce qu’il a appris : c’est pour cela qu’il est facile d’oublier le prénom d’une personne qu’on vient juste de rencontrer. En revanche, si vous révisez ce que vous venez de voir, votre cerveau mémorisera de plus en plus facilement l’information jusqu’à ce qu’elle soit « gravée » de façon indélébile dans votre cerveau (en réalité, vous avez créé des nouvelles connexions neuronales) et devienne un automatisme.

Par exemple un bébé doit effectuer 2000 tentatives pour apprendre à marcher. Mais une fois qu’il sait marcher, c’est pour la vie. Lorsque vous vous levez, vous arrivez à marcher instinctivement sans y réfléchir. Pour les mathématiques, c’est pareil. Plutôt que de réviser par grosse session de 3 heures, révisez par courte session de 10 ou 15 minutes tous les jours pour rafraîchir votre mémoire jusqu’à ce que les notions étudiées deviennent des automatismes. Vous venez d’apprendre une nouvelle formule ? Révisez-la

  • Le soir même
  • Le lendemain
  • 3 jours après
  • 1 semaine après
  • 1 mois après
  • 3 mois après

En 6 courtes révisions de 1 à 2 minutes chacune (6 à 12 minutes de travail total), vous connaîtrez à vie les formules de mathématiques du programme de lycée. Pas mal non ? Je vous invite à regarder cette vidéo pour en savoir plus sur cette méthode (qui s’applique aussi bien pour les langues que pour les mathématiques).

Comment utiliser la répétition espacée ?

Imaginons que vous souhaitez appendre les formules suivantes :

cos(a-b)= cosa.cosb+sina.sinb
cos(a+b)= cosa.cosb-sina.sinb
sin(a-b)= sina.cosb-cosa.sinb
sin(a+b)= sina.cosb + cosa. sinb

Pour apprendre ce genre de formules compliquées, faites des flashcards — des cartes sur lesquelles vous écrirez une question d’un côté et la réponse de l’autre.

Comment bien utiliser des flashcards ?

Étape 1 : Prenez du papier à gros grammage (type papier Canson ou Bristol) et découpez des cartes de 8 cm sur 5 cm (la taille d’une carte bancaire ou d’une carte de cantine).

Étape 2 : Au recto, indiquez une question (et éventuellement le thème de la question) et au verso, la réponse. Une flashcard de produit scalaire pourrait ressembler à :

exemple-de-flashcard-mathematique

Étape 3 : Munissez-vous de quatre boites en carton. Écrivez sur l’une « tous les jours », sur la deuxième « toutes les semaines », sur la troisième « tous les mois » et sur la quatrième « tous les 3 mois ».

Au départ, placez toutes les cartes dans la boîte intitulée « tous les jours ». Révisez les cartes. Si vous savez répondre à la question, déplacez la carte dans la boîte de droite. La semaine prochaine, révisez les cartes dans la boîte « 1 semaine ». Si vous connaissez la réponse d’une carte, déplacez-la dans la boîte de droite. Sinon déplacez la dans la boîte de gauche

flashcards

En agissant ainsi, vous réviserez de moins en moins souvent les notions « faciles » et concentrerez votre attention sur les formules que vous avez du mal à apprendre par cœur.

La méthode Anki

Si vous trouvez que faire des flashcards papier est fastidieux, sachez qu’il existe des logiciels gratuits tels que Anki qui vous permettent de faire des flashcards au format numérique directement depuis votre ordinateur.

Télécharger Anki

Et vous, utilisez-vous la répétition espacée pour apprendre efficacement votre cours ? Avez-vous besoin d’autres outils pour bien préparer l’épreuve de math au bac ? N’hésitez pas à participer à l’un des stages Boss des Maths pour améliorer votre méthodologie et augmenter vos notes en math :

Votre nom et votre prénom

Votre adresse email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Sujet de votre message

Votre message