Vous passez le bac cette année et vous n’arrivez pas à apprendre par cœur les innombrables formules vues en cours ? Pas de panique : Boss des Maths vous dévoile 8 techniques pour apprendre votre cours par cœur sans oublier ce que vous avez appris dans la foulée. Bon courage !

8 techniques pour apprendre par coeur votre cours simplement et efficacement

8 techniques pour apprendre par cœur votre cours

Technique n°1 : Faites des fiches de synthèse

Environ 65% des élèves sont visuels. Si c’est votre cas, rédigez des fiches de synthèse. L’effort de synthèse — au moment de rédiger la fiche — vous oblige à structurer votre pensée et à faire le tri entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Par ailleurs, faire une fiche de synthèse vous permettra de réviser plus rapidement par la suite.

Pour rendre vos fiches aussi efficaces que possible, n’hésitez pas à :

  • Utiliser des codes couleur. Par exemple, indiquez en rouge les définitions, en vert les exemples et en bleu les autres informations.
  • Utiliser des symboles : Par exemple, indiquez une étoile orange ou un triangle rouge pour signaler une erreur type, une formule particulièrement importante… Indiquez un smiley qui sourit pour indiquer une bonne méthode de résolution d’exercice, un smiley qui grimace face à une erreur type.
  • Donner des exemples pour rendre la formule plus parlante. Par exemple si vous faites une fiche sur les puissantes, vous pouvez indiquer les informations suivantes:
ab*ac=ab+c 34+35=34+5=39

 

  • Écrire les erreurs types et les opposés proches l’un de l’autre. Par exemple si vous confondez la formule (ab)c et ab*ac. Écrivez ces deux formules côte à côte :
(ab)c = ab*c

MAIS

ab*ac
(23)5 = 23*5=215 23*25=28

 

En utilisant des codes couleur et des exemples parlants, cela vous permettra de donner un sens aux formules abstraites et de les retenir plus facilement. Certes, faire des fiches synthétiques et faciles à lire (écriture soignée, code couleur) prend du temps, mais voyez cela comme un investissement. Mieux vaut « perdre » une heure aujourd’hui à faire une fiche qui vous permettra de réviser facilement ou perdre trois heures à réviser votre cours de manière inefficace ?

Technique n°2 : Parlez à haute voix

Lorsque vous révisez votre cours, n’hésitez pas à parler à haute voix. Cela vous permettra de retenir plus facilement votre cours grâce à votre mémoire auditive. Si vous êtes seul(e) dans votre chambre, imaginez-vous en train de parler à un auditoire imaginaire. Si vous révisez avec un(e) ami(e) qui a un niveau moins avancé que vous, proposez-lui votre aide. D’une pierre deux coups :

  • Vous aidez un ami à progresser
  • Expliquer (à un ami) un théorème et comment l’utiliser vous permet de prendre du recul et de mieux retenir votre cours.

Technique n°3 : Utilisez des moyens mnémotechniques

Imaginons que vous voulez retenir les formules suivantes (vues au collège) :

formules-mathematiques-cosinus-sinus-tangente-soh-cah-toa

Pas facile non ? Maintenant imaginez-vous votre prof vous dire « Casse-toi ». Facile à retenir non ? Retenir CAH SOH TOA (Casse-toi) vous permet de retenir facilement les formules du cosinus, du sinus et de la tangente sans aucun risque de confusion.

Temps d’apprentissage : 30 secondes. Efficacité : 100%

Technique n°4 : La répétition espacée

Le cerveau humain a tendance à oublier rapidement ce qu’il a appris : c’est pour cela qu’il est facile d’oublier le prénom d’une personne qu’on vient juste de rencontrer. En revanche, si vous révisez ce que vous venez de voir, votre cerveau mémorisera de plus en plus facilement l’information jusqu’à ce qu’elle soit « gravée » de façon indélébile dans votre cerveau (en réalité, vous avez créé des nouvelles connexions neuronales) et devienne un automatisme.

Par exemple un bébé doit effectuer 2000 tentatives pour apprendre à marcher. Mais une fois qu’il sait marcher, c’est pour la vie. Lorsque vous vous levez, vous arrivez à marcher instinctivement sans y réfléchir. Pour les mathématiques, c’est pareil. Plutôt que de réviser par grosse session de 3 heures, révisez par courte session de 10 ou 15 minutes tous les jours pour rafraîchir votre mémoire jusqu’à ce que les notions étudiées deviennent des automatismes. Vous venez d’apprendre une nouvelle formule ? Révisez-la :

  • Le soir même
  • Le lendemain
  • Dans 3 jours
  • Dans 1 semaine
  • Dans 1 mois
  • Dans 3 mois

En 6 courtes révisions de 1 à 2 minutes chacune (6 à 12 minutes de travail total), vous connaîtrez à vie les formules de mathématiques du programme de lycée. Pas mal non ? Je vous invite à regarder cette vidéo pour en savoir plus sur cette méthode — qui s’applique aussi bien pour les langues que pour les mathématiques.

 

Pratiquer la révision espacée grâce aux flashcards

Créez des cartes au format papier (flashcards) sur lesquelles vous indiquerez au recto une question et au verso la réponse. Révisez les cartes régulièrement, notamment lors de vos temps morts — dans les transports en commun notamment. Si faire des cartes est fastidieux, n’hésitez pas à créer des flashcards au format numérique grâce à Anki, un logiciel gratuit d’utilisation.Télécharger Anki.

En savoir plus sur la répétition espacée

Pour finir cet article, laissez-moi vous donner quatre derniers conseils pour travailler aussi efficacement que possible.

Technique n°5 : Faites des ponts avec la réalité

Le cerveau ne fonctionne pas de manière linéaire, mais par association : c’est pour cela qu’une odeur ou un paysage peut raviver des souvenirs cachés au plus profond de votre inconscient — la fameuse Madeleine de Proust si vous avez écouté votre professeur de français.

En mathématiques, c’est pareil : pour retenir facilement un théorème, faites « un pont » entre le théorème et votre vie quotidienne. Prenons l’exemple des coefficients multiplicateurs

 

Prixfinal = Prixinitial * (1+ Δvariation)

 

 

Si vous n’arrivez pas à retenir cette formule, faites fonctionner votre « bon sens ». Par exemple dites-vous que le prix final est égal au prix initial plus au changement de prix. Si cela ne fonctionne pas, imaginez-vous dans un magasin d’habits.

Vous voyez un T-Shirt à 20€ soldé à -50%. Combien coûte-t-il ? 10€ bien sûr. À partir de là, demandez-vous comment vous avez réussi à calculer le prix pour retrouver la formule mathématique de base.

Technique n°6 : Travaillez en courtes sessions

Comme indiqué précédemment dans la partie « répétition espacée », mieux vaut travailler peu, mais régulièrement et de façon méthodique plutôt que de faire de grosses sessions de révisions pour finalement tout oublier dans la semaine qui suit.

Pour votre information, le cerveau humain arrive à se concentrer 52 minutes au maximum. Idéalement, travaillez par courte session (40-45 minutes au maximum) ou en sessions très courtes (15-20 minutes), mais intensives. Entre deux sessions, faites 10 à 15 minutes de pause pour vous ressourcer.

Technique n°7 : Travaillez efficacement

Pour travailler efficacement, travaillez dans un lieu calme et studieux (exemple : bibliothèque) dans lequel vous n’avez pas de distraction possible. Si vous travaillez chez vous, travaillez dans le calme : pas de musique, boules Quiès si nécessaire, téléphone portable éteint. Si vous n’arrivez pas à vous concentrer, n’hésitez pas à utiliser StayFocusd (un logiciel qui vous permet de bloquer les sites de votre choix pour ne pas perdre des heures sur Facebook ou Instagram) ou Forest, une application (Android & iPhone) qui vous aide à rester concentré plus longtemps.

Si vous êtes suffisamment discipliné, n’hésitez pas à réviser avec un ami studieux. L’émulation entre élèves plus l’entraide vous aidera à apprendre votre cours plus rapidement et plus efficacement.

Technique n°8 : Mettez en pratique ce que vous venez d’apprendre

 

« Dis-moi et j’oublierai. Montre-moi et je m’en souviendrai peut-être. Fais-moi participer et je comprendrai. »

Confucius

 

Apprendre par cœur et faire de nombreuses révisions ne suffit pas pour mémoriser durablement votre cours.  Pour mémoriser votre cours, c’est simple. Une fois que vous avez appris par cœur la formule, faites des exercices d’application dans votre livre. Une fois que vous êtes à l’aise, faites des problèmes plus élaborés — des problèmes de type bac. Ce n’est qu’en faisant de nombreux exercices que vous assimilerez votre cours et parviendrez à créer des automatismes (vous voyez tel problème, vous savez en un clin d’œil quelle méthode utiliser pour le résoudre).

Mettre en pratique ses connaissances, un bon moyen de progresser en mathématiques

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à participer à l’un des stages Boss des Maths pour découvrir d’autres conseils pour améliorer votre méthodologie mathématique et préparer l’épreuve de math du bac dans les meilleures conditions possibles. Pour en savoir plus, contactez-moi en utilisant le formulaire ci-dessous :

Votre nom et votre prénom

Votre adresse email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Sujet de votre message

Votre message